Homa  Thérapie


En quoi consiste la  thérapie  Homa  ?

Homa est un terme utilisé pour traduire le terme sanskrit Yajnya. Deva Yajnya est le terme technique de la science védique dédiée au processus d'élimination des sources toxiques véhiculées dans l'atmosphère par l'intermédiaire du Feu sacré. De nos jours, nous la nommerions "bioénergie" . Il s'agit donc de guérison et de purification de l'atmosphère au moyen du Feu.  La notion principale sur laquelle repose la thérapie Homa est :

 

"Guéris l'atmosphère et l'atmosphère te guérit"

Processus de purification de l'atmosphère

par la pratique Agnihotra

Par atmosphère, il est question non seulement de l'atmosphère externe, celle qui nous entoure, entoure la Terre, les autres planètes, mais également de notre propre atmosphère interne : notre ciel psychique, émotionnel et mental qui influence notre façon de penser, de ressentir, de percevoir, de voir.

 

Pratiquer Agnihotra permet de se libérer de tout ce qui est erroné, de tout ce qui n'est pas harmonieux, de tout ce qui appartient à l'ancien homme en nous. La pratique Agnihotra permet d'accéder à la Vision Juste, à l'harmonisation du corps, de l'âme et de l'esprit. Agnihotra agit sur tous les plans, du plus matériel au plus subtil.

 

La Thérapie Homa provient des écritures védiques et fait donc partie des sciences révélées aux Rishis, les sages voyants de l'Inde. Cette connaissance qui s'était progressivement éteinte au cours des siècles, connait depuis une trentaine d'années seulement une renaissance exceptionnelle, puisqu'elle est pratiquée désormais partout dans le monde.

Les cendres Agnihotra

Les cendres issues d'Agnihotra sont couramment utilisées dans la thérapie Homa à de multiples fins. Elles sont considérées comme un moyen de purification et d'harmonisation conduisant à la bonne santé (physique, mentale, émotionnelle, psychique et spirituelle). Leurs vertus résident dans le fait qu'elles sont emplies de Prana (énergie cosmique vitale) et de tous les micro nutriments indispensables à un état d'équilibre parfait. Seules les cendres d'Agnihotra sont utilisées en thérapie Homa (pas celles de Om Tryambakam ou d'autres rituels). Elles doivent donc provenir exclusivement du Feu Agnihotra (sans ajout d'un autre mantra).
Les cendres doivent être entièrement consumées par le feu Agnihotra. Si la combustion est incomplète, la cendre n'a pas les vertus requises et ne peut être utilisée. Vous remarquerez que le riz ne se consume pas entièrement et reste présent sous forme de grains noirs. Cette consummation est normale et réussie. La cendre est plus efficace lorsqu'elle provient d'une pratique régulière d'Agnihotra. Pour une guérison optimale de l'environnement, des individus, des animaux et des plantes, il est préférable de se regrouper à plusieurs pour faire ensemble la pratique Agnihotra. En ce cas chacun réalise son propre rituel avec sa propre pyramide, en même temps que les autres personnes. Plus nombreux vous êtes à pratiquer Agnihotra en un même lieu et en même temps (chacun ayant sa propre pyramide), plus puissants en seront les effets, sur l'environnement et sur vous-mêmes.

 

Monica Koch a écrit un ouvrage remarquable "Homa Therapy, The Ancient Science of Healing" - "Thérapie Homa, l'ancienne science de guérison" (livre non traduit en français) dans lequelle elle dit :

" D'une manière générale :

- Pratiquez Agnihotra deux fois par jour ou aussi souvent que votre rythme de vie vous le permet 

- Asseyez-vous le dos droit, en positionnant un carré de la pyramide devant vous (pas d'angle), tourné vers l'est (matin) ou l'ouest (soir)

- Une personne ou un animal malades doivent s'asseoir le plus près de la pyramide tournés vers l'Est 

- Juste avant Agnihotra répendre une pincée de cendres Agnihotra sur soi-même ou en boire dans un peu d'eau (eau énergétisée)

- Consommer ½ cuillère à café de cendres au moins trois fois par jour. Pour cela, mettez une cuillère à café de cendres dans une cruche d'eau. Incorporez délicatement les cendres à l'eau et laissez reposer pendant trois jours, afin de laisser le temps aux cendres de chargerl'eau. N'hésitez pas à consommer cette eau énergétisée comme eau de boisson pour vous-même et votre famille. Conservez un verre de cette première préparation et ajoutez-y ensuite un appoint en eau et ajoutez-y des cendres. Ainsi vous poursuivez votre eau énergétisée à partir d'un premier cru. Le pot dans lequel vous conservez l'eau doit être en verre ou en céramique, pas de plastique ni de métal hormis le cuivre. Remettez régulièrement quelques poignées de cendres dans votre réservoir d'eau ou rajouter un peu d'eau, par exemple une fois par semaine

- Ayez toujours à disposition des cendres toutes prêtes ainsi qu'un onguent ou baume réalisé à partir de Ghee et de cendres ajoutées. Vous pouvez appliquez l'onguent sur n'importe quelle zone à problème comme : une ecchymose, une cheville tordue, des problèmes de peau tels  psoriasis ou eczéma, sur un organe douloureux ou sur la zone d'une tumeur, ou sur la gorge pour un mal de gorge, etc...

- Vous pouvez appliquer les cendres et le ghee sur une plaie ouverte, sauf en cas de blessure suintante «humide», puis appliquer ensuite de la poudre sèche de cendres Agnihotra

- Le Ghee mènera les qualités curatives de la cendre dans le corpsoù elle est nécessaire

- Purifier et magnifier les propriétés curatives de tout remède naturel en le plaçant sur le côté Est de la pyramide  Agnihotra au coucher du soleil et laissez-le à cet emplacement pour recevoir les avantages d'Agnihotra au lever du soleil. Vous pouvez ensuite utiliser ce remède énergétisé."

 

 

 

 

Télécharger gratuitement le livre de Monica Koch : en anglais

                                                                                       en allemand

                                                                                       en espagnol