Horaires pour la pratique d'Agnihotra

Agnihotra se pratique dans une fourchette de temps de 3 à 4 minutes à partir du lever ou du coucher du soleil

Aussi vous faut-il connaitre l'heure du lever et du coucher du soleil du point où vous pratiquez Agnihotra

Pour connaitre le calendrier solaire de votre ville, il existe plusieurs sites que vous pouvez trouver sur Internet.

Cependant, veillez à ne pas être trop rigide sur les horaires sous peine d'assécher votre pratique.

 

Un  petit  historique  sur l'heure  locale  en  France ...



Le saviez-vous ?

Jusqu'en 1891, chaque ville de France avait sa propre heure calculée par rapport à la position du soleil à une heure précise dans le ciel (midi), la même pour tous les points situés sur le même demi-cercle passant par les pôles. C'est le temps (ou heure) solaire. C'est l'heure vraie. Dans un même temps, selon les lieux, les heures sont différentes. Par exemple, entre le levée du soleil à Strasbourg et le levée du soleil à Brest, on pouvait avoir jusqu'à 50 minutes d'écart. Le problème vint à se poser quand les chemins de fer prirent de l'importance. En 1891, les autorités instaurent donc l'heure légale, c'est-à-dire une heure uniforme sur tout le territoire français. C'est le temps civil,donné par toutes les horloges. Par la loi du 9 mars 1914, la France adhère au système des fuseaux horaires et adopte la division du jour en 24 heures. Cette loi restera appliquée jusqu'en 1978, date à laquelle la France, et de nombreux autres pays, adoptent le système heure d'été/heure d'hiver (*), au départ pour des raisons économiques. C'est le temps (ou heure) légal.

(*) Heure d'été : avance d'une sur l'heure légale (on avance sa pendule d'une heure)
Heure d'hiver
: retard d'une heure sur l'heure légale (on retarde sa pendule d'une heure)


Quelle est la différence entre le temps solaire et le temps civil ?
C'est un ingénieur écossais, Sandford Fleming (1827-1915), qui voulant rationnaliser la circulation des chemins de fer dans le monde,divise, en 1884, le globe terrestre en 24 parties égales, limitées par deux méridiens : les fuseaux horaires. Chaque fuseau est décalé de 15 ° de latitude. Le premier fuseau est situé près de Londres, à Greenwich. C'est le fuseau original, le fuseau zéro, le méridien de Greenwich. C'est à partir de ce point que l'on va déterminer l'heure dans le monde entier, appelée heure origine ou heure GMT (Greenwitch Mean Time). L'heure GMT est le temps solaire moyen calculé à midi. C'est le temps (ou heure) universel.


Les fuseaux horaires suivent les frontières des états. Certains pays dérogent au temps universel. Par exemple la Chine a adopté une heure unique pour tout son territoire. L'Afghanistan est décalé d'une demi-heure par rapport à l'heure du fuseau horaire. L'Inde a un décalage de 5,5 heures. Les Etats-Unis ont 7 fuseaux horaires, la Fédération de Russie, 11.

Au milieu des années 80, le temps TU devient temps UTC (temps universel coordonné). Il a été mis en vigueur pour corriger le temps universel dans lequel la durée de la journée n'est pas constante sur toute l'année en raison de la rotation de la Terre autour de son axe. Les heures UTC s'écrivent en 4 chiffres (heures et minutes) qui ne sont séparés d'aucune ponctuation. Exemple : 19H07 = 1907. L'heure UTC est calculée au Bureau International des Poids et Mesures (BIPM) à partir des données d'environ 200 horloges, réparties dans près de 50 laboratoires nationaux. Le Time Service Department, U.S. Naval Observatory, aux Etats-Unis, donne l'heure UTC en temps réel.


Comment ça marche ?

Les lieux situés dans le premier fuseau marque une heure de Greenwich (heure de l'Europe occidentale). En allant vers l'est (points situés dans le deuxième fuseau), on avance d'une heure sur l'heure de Greenwich. Et ainsi de suite à mesure que l'on franchit les différents fuseaux. Si on va vers l'ouest, on retarde d'une heure sur l'heure de Greenwich. A Paris l'heure légale est donnée par l'Observatoire.