La  pyramide  inversée

Le réceptacle pour la pratique d'Agnihotra doit être d'une forme et d'une taille bien précise.

Les pyramides de Gyzéh, construites il y a des milliers d'années, sont l'une des 7 merveilles du monde. Une pyramide ressemble au réceptacle d'Agnihotra inversé. A moins que ce ne soit  le  réceptacle d'Agnihotra qui soit une pyramide inversée... En égyptien la pyramide se nomme "Mer". Le mot pyramide n'est donc pas d'origine égyptienne, mais grecque. En grec " Pyr" est relié au "feu". Le choix du mot grec "pyramide" peut ainsi laisser supposer que les pyramides égyptiennes étaient déjà le lieu d'un culte au Feu sacré ou permettait par résonnance un éveil de celui-ci en l'être humain.

De nombreux ouvrages ont été écrits sur le pouvoir des pyramides. Ils décrivent tous le fait que des forces électro magnétiques sont présentes à l'intérieur des pyramides, empêchant le processus naturel de décomposition. La maîtrise de l'énergie contenue dans les pyramides serait selon certaines plus révolutionnaire que celle de l'énergie solaire.

Les forces électro magnétiques présentes dans une pyramide conservent les denrées comestibles durant plusieurs jours de toute décomposition. Un corps conservé à l'intérieur d'une forme pyramidale ne se décompose pas et n'émet aucune mauvaise odeur.

L'un des grands secrets des pyramides réside en leur forme. La forme génère de l'énergie. Selon le livre "Psychic Discoveries Behind the Iron Curtain", une pyramide serait un générateur cosmique. Des études ont été entreprises qui ont prouvé qu'il existe un lien entre la forme pyramidale et les processus physiques, chimiques et biologiques qui se mettent en place à l'intérieur de la pyramide. L'auteur pense que la forme de la pyramide elle-même accumule comme des vagues d'énergie électromagnétiques ou cosmiques. Il dit également que la forme pyramidale a un effet de guérison très bénéfique pour l'homme. Certains chercheurs pensent que des hôpitaux construits selon la forme pyramidale pourraient permettre aux malades de guérir plus vite. Ils disent également que des patients perturbés psychiquement ont expérimenté un état de tranquillité exceptionnel à l'intérieur de bâtiments construits selon les règles de construction des pyramides égyptiennes. Des personnes souffrant de maux de têtes et qui ont utilisé une forme pyramidale chez eux, disent que les maux de tête ont disparu. Mais comment expliquer ces étranges phénomènes ? Le livre "Psychic Discoveries Behind the Iron Curtain" mentionne qu'après avoir travaillé pendant plus d'un an sur un projet d'un million de dollars, le Dr Amr Gohed a déclaré dans le Times de londres : "les scientifiques sont arrivé finalement à une impasse. Quoi qu'il se passe à l'intérieur d'une pyramide, le phénomène défie toutes les lois connues de la science et de l'électronique... Il y a une force qui défie les lois de la science qui oeuvre à l'intérieur de la pyramide de Gyzeh".

La forme pyramidale permet d'accumuler une force électromagnétique qui protègle les objets ou les êtres qui se trouvent à l'intérieur.

Dans le réceptacle d'Agnihotre la même force décentralise les énergies qui sont générées dans l'espace extérieur et les propage dans l'atmosphère environnante. On peut ainsi facilement comprendre que des résultats inhabituels, qui défie nos connaissances actuelles, prouvent une purification de l'atmosphère grâce à la pratique d'Agnihotra dans un réceptacle de pyramide inversée. Les offrandes au Feu, composées de riz accompagnées de mantras créent des vibrations d'une certaines fréquence aux moment précis de lever et de coucher du soleil, qui sont deux moments exceptionnellement propices et bénéfiques en énergie.

Il est encore plus bénéfique que la pyramide Agnihotra soit en cuivre. Car le cuivre est connu pour être un excellent conducteur électrique.

Les dimensions de la pyramide Agnihotra sont très précis : 14,5 x 14,5 cm (dimensions intérieures haut) et 5,25x5,25 cm (dimensions intérieures bas) et 6,5 cm de haut.